Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/2/d643575608/htdocs/tremplinpropulsion/wp-includes/post-template.php on line 284

ANAÏS SEGHIER / Finaliste

Âge : 26 ans
Projet : Erreur 404 (théâtre)


Peux-tu nous résumer en trois lignes le projet que tu portes ?
Erreur 404 est un spectacle en quatre parcours-fictions indépendantes autour d’un même thème : les genres et sexualités sur internet. Il présente ainsi Zoé, lycéenne victime de revenge porn, Emily, travailleuse du sexe sur internet, Cha, cherchant son identité de genre à travers les réseaux et Alex et Loé, couple victime de lesbophobie.

Pourquoi as-tu décidé de te lancer dans l’aventure Propulsion ? Quel a été le déclencheur ?
Nous sommes une grosse équipe : No Bloch, Fanny Doucet, Ariane Eolac et Valérian Lecourt au jeu, Lino Pourquié à la scénographie et création lumière, Nathanaëlle Glatigny à la création vidéo, KelyBoy à la composition musicale, Billy à la régie en alternance, Joanna Armaing à l’assistanat à la mise en scène et moi-même à la mise en scène, à l’écriture et au jeu. L’équipe travaille sur Erreur 404 depuis l’été 2018 : enquêtes, débats, discussions sur nos thématiques puis création du spectacle, parcours après parcours. Résidence après résidence, l’équipe montre un engagement pour le projet que je veux aujourd’hui récompenser, grâce à des conditions idéales pour terminer la création théâtrale et chorégraphique et, enfin, partager notre spectacle au public. C’est ce que peut offrir Tremplin Propulsion si nous sommes lauréat·e·s.

Quelles sont tes principales sources d’inspiration dans ton art (artistes, univers…) ?
Sur le fond, ma principale source d’inspiration, c’est ma réflexion féministe et politique en constante évolution et, bien sûr, les vies qui m’entourent. Par exemple, toutes les grandes thématiques abordées dans Erreur 404 ont été ou sont vécues par une ou plusieurs personnes du groupe, que ce soit le cyber-harcèlement, la lesbophobie, le travail du sexe ou encore la transidentité. Des artistes queers et engagées comme Adèle Heanel, Janelle Monae ou Tony Kushner me donnent beaucoup de force dans mon art !
En terme esthétique, j’aime beaucoup les ambiances lumineuses et colorées, j’ai des influences à la fois New Retro Wave (comme la BD The Wicked-The Divine ou encore la musique Synthwave) et queer, bien sûr, dans les costumes violet/bleu/rose aux matières brillantes, dans l’ambiance soirée néons et voguing… L’idée que l’on peut se faire du travail du sexe m’inspire aussi également : l’univers néon à la Pigalle, le too much, la pornographie aussi… Finalement réutiliser ses éléments pour en faire quelque chose qui questionne, ça me permet de me les réapproprier et de montrer que nos corps sont politiques, mais qu’ils restent à nous et qu’on peut bien en faire ce que l’on veut.
Dans un tout autre registre je m’inspire de choses plus sombres, comme les peintures de Goya, les pièces de Sénèque… Mais ma passion pour le cannibalisme et la vengeance ne concerne pas Erreur 404 !

Peux-tu te définir en cinq adjectifs ?
C’est trop difficile, alors j’ai demandé à Jojo, mon assistante à la mise en scène : persévérante, ambitieuse, à l’écoute, exigeante, euphorique.

Que représente pour toi le 20e arrondissement ?
Pour moi, le 20e arrondissement représente surtout mes premiers pas sur une scène théâtrale hors projet de conservatoire. J’ai eu l’occasion de travailler dans le spectacle Migrants, avec la metteuse en scène Sonia Ristic à la MPAA Saint-Blaise, puis de jouer la pièce au Théâtre du Tarmac. C’est cette expérience qui m’a confirmé mon envie de travailler dans le théâtre, en jeu et aussi en mise en scène en observant Sonia !
Je n’habite pas depuis très longtemps dans le 20e, c’est pour moi un quartier d’accueil bienveillant. Mes colocataires ont instauré une vie de quartier conviviale et quasi provincial, où il n’est pas inhabituel de passer à l’improviste à la coloc’ voisine !

Réseaux sociaux > Instagram : @la_sticomiss

 

Venez la découvrir, la soutenir et voter pour votre Prix du Public !

> Quand ?
Samedi 21 novembre 2020 à 14h30

> Où ?
Aux Plateaux Sauvages, 5 rue des Plâtrières, Paris (20e)

> Pass responsable donnant accès aux 5 projets
Au choix : 5€/10€/15€/20€ ou 30€
Une billetterie responsable & innovante fondée sur l’engagement où chacun trouve sa place en choisissant son tarif.

> Réservation en ligne (prochainement)

Nous contacter

Pour plus d'informations n'hésitez pas à nous écrire via le formulaire ci-dessous.

Illisible ? Changez de texte captcha txt

Start typing and press Enter to search

X